Presse

Presse 2019

2019

16ème édition de l'IBL Tecoma Award

Cinq nominés à l’élection de l’Entrepreneur de l’année

Le lancement officiel de l’IBL Tecoma Award 2019, organisé par le magazine économique LÉco austral en partenariat avec le groupe IBL, a eu lieu ce lundi 4 novembre au restaurant l’Ibéloise (IBL House) au Caudan. Comme chaque année, ils sont cinq à concourir pour le titre de l’Entrepreneur de l’année. Le nom du grand gagnant ou gagnante sera dévoilé le mardi 3 décembre prochain au Caudan Arts Centre.

Cette année marque la seizième édition du Tecoma Award. Depuis 2002, L’Éco austral, magazine économique de l’océan Indien, organise l’élection de « l’Entrepreneur de l’année – Tecoma Award ». Cet événement qui a pour but de mettre en lumière les entrepreneurs de Maurice est également organisé à La Réunion et à Madagascar.

Depuis le lancement de l’élection à La Réunion en 1995, puis à Maurice en 2002, ce sont plus de 200 dirigeants d’entreprise, issus de différents secteurs d’activité et de toutes les catégories d’entreprises, qui sont mis en avant et montrés comme exemples de réussite.

« Nous sommes très heureux de mettre en avant l’entrepreneuriat mauricien. Cette sélection a pour originalité de ne pas être un concours avec des candidats, mais c’est la rédaction de L’Éco austral qui va au devant de certains entrepreneurs qui nous paraissent très intéressants », indique Alain Foulon, le directeur de L'Éco austral.

Il énumère les critères par lesquels les candidats sont notés. « Nous avons quatre critères : la progression de l’entreprise, l’innovation, le dynamisme à l’international et l’engagement citoyen (CSR et actions en matière de développement durable) qui sont aujourd’hui des éléments importants pour les entrepreneurs. » Le résultat de l’élection est déterminé par un sondage réalisé par Kantar auprès de 200 chefs d’entreprise mauriciens et par le vote d’un jury réunionnais.

« Nous avons préféré prendre des personnalités avec un regard complètement neuf sur l'île Maurice. Le jury, présidé par l’entrepreneur de l'année de La Réunion, est composé de nos partenaires qui sont des acteurs économiques de premier plan, notamment un opérateur de téléphonie mobile (Zeop) et la banque Caisse d’Épargne CEPAC », rappelle Alain Foulon.

L’Entrepreneur de l'année est celui ou celle qui totalisera le plus de voix sur l’ensemble de ces quatre critères et l’emportera donc au classement général.

Pour Arnaud Lagesse, Group CEO d’IBL, le Tecoma Award, en mettant en valeur l’entrepreneuriat mauricien, s’inscrit dans l’ADN de cette entreprise qui est la première de l’île. « Le groupe IBL s’est engagé depuis 2017 dans le Tecoma Award et nous sommes très heureux d’être associés pour cette troisième année consécutive. Je suis personnellement sensible aux valeurs associées à l’esprit entrepreneurial, l’innovation, la création, la persévérance, le goût de l’effort, le dépassement de soi, la confiance en soi et surtout la capacité de se relever d’un échec, d’apprendre et de recommencer. À IBL nous encourageons tous les membres de l’équipe à réfléchir comme des entrepreneurs capables de reconnaître une opportunité et de la poursuivre dans le cadre de leurs activités quotidiennes. Ces qualités sont entretenues par l'accès à la formation et à l’information et elles sont encouragées et soutenues par les valeurs du groupe. Je remercie Alain Foulon de L’Éco Austral qui est à l’initiative de cette récompense qui permet de valoriser le travail des entrepreneurs à Maurice et dans la région depuis 2002. » Et de conclure : « L’esprit entrepreneurial est essentiel au développement économique d’un pays. Ce sont les entrepreneurs d’aujourd’hui et de demain qui permettront à l’île Maurice de se développer. »

Il a tenu à féliciter les cinq nominés de cette année. « Avinash pour sa persévérance dans une industrie dont l’île Maurice n’est plus la référence des grands du nom de l’habillement, mais qui a su se réinventer et faire de Wensum Textile un partenaire de l’habillement sur mesure. Laura pour sa vision de la mode et du modélisme à travers la notion du one stop shop qui fera de Gold Models une référence régionale tant pour le mannequinat que pour le secteur prometteur du film et du spectacle. Ivan qui a su se reconnecter grâce à GlobalCom et qui offre des solutions innovantes à la pointe de la technologie dans un domaine dont le client est au centre des préoccupations. Ludovic qui a au cœur de ses préoccupations l’environnement et le bien-être de notre île. WeCycle nous aide à avoir une île Maurice plus propre et travaille à la sensibilisation des Mauriciens sur le tri sélectif et le recyclage tous azimuts. Et enfin Julien, qui n’est pas là mais qui est représenté par Julie, qui a mis en place la solution expat.com qui permet à plus de 2,5 millions de membres à travers le monde de trouver des solutions lors de leurs quêtes de mobilité à l’international. Je leur dis bravo à chacun pour leur parcours respectif qui leur ont valu cette nomination », a souligné Arnaud Lagesse.

Les cinq nominés ont ensuite, tout à tour, fait une présentation de leur entreprise. La première à prendre la parole fut Laura Mooneesamy de Gold Models Agency.

Créée en 2010, Gold Models Agency a débuté comme agence de mannequins pour ensuite évoluer au fils des années afin de devenir un one stop shop pour les secteurs de l’industrie du cinéma, des hôtesses pour de l'événementiel ou des actions commerciales et pour des séances de photo. La compagnie travaille beaucoup avec des jeunes qui ont terminé leurs études et qui sont souvent dans l’attente d’un emploi. Gold Models Agency les forme afin de les valoriser et les préparer à découvrir le monde du travail. Gold Models Agency travaille aussi avec un partenaire sud-africain et l’agence est connue aujourd’hui sur la région pour sa diversité de profils et de services.

En l’absence de Julien Faliu, directeur d’expat.com, c’est Julie Cramier, Chief Operating Officer (COO), qui l’a représenté à la conférence. Cette plateforme dédiée à la mobilité internationale propose gratuitement des informations et des conseils aux personnes vivant à l’étranger ou désireuses de s’installer à l’étranger. Le projet qui remonte à 2005 est née d’une passion, celle d’un informaticien expatrié qui décide de rassembler sur une seule plateforme l’ensemble des blogs à travers le monde destinés aux expatriés. Cela s’est avérée être par la suite une mine d’infos. Petit à petit, la passion est devenue un métier et, en 2010, expat.com devient une entreprise.

Avinash Goburdhun est le directeur de Wensum Textile. La compagnie a démarré ses activités en 1973 comme fabricant de costumes pour Hugo Boss. Wensum opère dans la confection de costumes de luxe sur mesure. Wensum Textile produit pour les plus grandes marques européennes de costumes. Depuis l’annonce du Brexit, ses débouchés sont désormais sur les marchés émergents, en Afrique, en Asie, ainsi qu’aux États-Unis. Face aux défis du marché, Avinash Goburdhun a révisé sa stratégie décidant d’investir sur le marché asiatique et africain afin de diluer les risques. Il a aussi fait l’acquisition de machines allemandes de pointe. Cela lui permet de traiter au rythme de 10 000 costumes sur mesure exportés chaque année dans le monde entier.

Ludovic Henry de la société WeCycle est dans la collecte et récupération des déchets recyclables tels que le papier, carton et plastique. WeCycle propose un service de ramassage des déchets aux entreprises, écoles et ministères. La compagnie se spécialise aussi dans la destruction d’archives papiers bureaux. Ludovic Henry a investi dernièrement dans une déchiqueteuse industrielle hi-tech. Sa compagnie offre un service de récupération de déchets qui couvre toute l’île. WeCycle réduit la pollution environnementale en permettant le recyclage de 6 000 tonnes de carton, papier et plastique par an.

Ivan Rabaud crée en 1997 la société GlobalCom qui fournit aux sociétés mauriciennes des solutions de réseaux local ou Ethernet. En tant qu’intégrateur télécom, GlobalCom intervient dans les domaines de la fourniture, l’installation technique et la maintenance de solutions de communications d’entreprise, telles que la téléphonie, la visioconférence, le wifi ou les solutions de centre d’appels. La compagnie propose aussi des solutions IP ou hybride sur site, en mode « on-premise », ou des solutions hébergées qu’on appelle aussi solution « Cloud ».

Le lauréat de l'IBL Tecoma Awards 2019 sera désigné le 3 décembre prochain à 20 heures au Caudan Arts Centre à Port-Louis.

————————————

Alain Foulon, directeur de L'Éco austral, Avinash Gobhurdhun (Wensum Textile), Julie Cra-mier (qui représente Julien Faliu d’expat.com, absent pour cause de voyage), Laura Mooneesamy (Gold Models Agency), Ludovic Henry (WeCycle), Ivan Rabaud (GlobalCom) et Arnaud Lagesse, CEO du groupe IBL


Alain Foulon, directeur de L'Éco austral, Avinash Gobhurdhun (Wensum Textile), Julie Cramier (qui représente Julien Faliu d’expat.com, absent pour cause de voyage), Laura Mooneesamy (Gold Models Agency), Ludovic Henry (WeCycle), Ivan Rabaud (GlobalCom) et Arnaud Lagesse, CEO du groupe IBL

————————————

À propos de L’ÉCO AUSTRAL

Créé en décembre 1993 à La Réunion et implanté à Maurice, en 2001, le magazine mensuel L’Eco austral s’adresse aux acteurs économiques du Sud-ouest de l’océan Indien. Présent désormais à La Réunion, à Maurice, à Madagascar, à Mayotte, aux Comores et disposant d’un réseau de correspondants en Afrique australe, il livre chaque mois l’essentiel de l’actualité économique de la zone, mais aussi des dossiers de fond, des articles d’analyse, des sondages réalisés auprès des chefs d’entreprise, des portraits de décideurs et des informations pratiques (appels d’offres, prévisions de travaux, opportunités…). Un rendez-vous mensuel que vient renforcer la publication d’un hors série notamment le Top 500 (classement des 500 premières entreprises de la région) et plusieurs suppléments.

UN SITE WEB DÉDIÉ A L’ÉVÉNEMENT

Devenu un évènement incontournable dans l’océan Indien, l’Entrepreneur de l’Année « Le Tecoma Award », a aussi un site Web qui lui est complètement dédié :   

www.tecoma-award.com.

À propos d’IBL Group

Groupe diversifié, IBL est la première entreprise de Maurice et la deuxième de la région proche avec un chiffre d’affaires équivalant à plus d’un milliard de dollars. Le groupe se déploie à travers 9 clusters régionaux, investissant et travaillant dans 22 pays différents.  

Animé par sa fibre entrepreneuriale, IBL a réussi à assurer sa pérennité depuis sa création en 1830. Grâce à sa solidité financière et à la diversité de ses opérations, il est en mesure de faciliter le développement d'entreprises innovantes. Son soutien à l’entrepreneuriat s’illustre notamment avec le Tecoma Award dont il est le Master partenaire et qui porte son nom : le IBL Tecoma Award.

Archives Presse Sélectionnez