Nominés

Ezra Jhuboo Directeur de Trimetys

  • PROGRESSION

    Trimetys réalise aujourd'hui 2,5 millions d'euros de chiffre d'affaires, hors grande distribution. L'entreprise familiale opèrera, d'ici un an, trois établissements hôteliers contre un actuellement.

  • INNOVATION

    La stratégie de Sakoa Management est de créer une chaîne régionale de boutiques-hôtels haut de gamme, avec une offre estampillée « archipel des Mascareignes » (Maurice-Rodrigues-Réunion), dans un premier temps. Dans l'agroalimentaire, Le Poulet Fermier est la seule entité locale à produire depuis douze ans du poulet fermier labellisé.

  • DYNAMISME À L'EXTÉRIEUR

    Sakoa Management a acquis pour 400 000 euros, en 2009, l'hôtel des Salazes à La Réunion, dans le village de Hell Bourg, l'un des plus beaux de France. Elle y construira un quatre-étoiles de 36 chambres pour un investissement estimé à 6 millions d'euros.

  • ENGAGEMENT CITOYEN

    Ezra Jhuboo siège au conseil de district tous les jeudis depuis cinq ans, et au conseil de village de Tamarin depuis 2002. Il est de ce fait impliqué dans le financement de toutes les oeuvres locales et sportives.

La volonté d'être différent

À partir du patrimoine familial, il a bâti en une dizaine d'années un groupe solide qui opère dans trois grands pôles d'activité. Il s'est même permis de racheter un hôtel à La Réunion.

« Se faire plaisir ». Tel est le leitmotiv d'Ezra Jhuboo, directeur de Trimetys, qui, épaulé par ses deux frères, a pu assurer son développement dans le commerce (agroalimentaire, grande distribution), l'immobilier (gestion de patrimoine, conseil) et les services (hôtellerie, loisirs). Une fois son diplôme de l'American Business School en poche, en 1995, il entame sa carrière au sein de l'agence parisienne de communication Mediatec, avant d'intégrer Alcatel. Puis retourne à Maurice en 1997.Après un bref passage chez Shell Maurice, le jeune homme décide de se consacrer au développement du patrimoine familial. « Nous avions des terres agricoles qui se prêtaient à une activité de production agroalimentaire. Nous avons donc importé 500 poussins de La Réunion afin de produire du poulet fermier, une activité encore inédite à Maurice. L'objectif était de se démarquer de la concurrence », explique Ezra Jhuboo. Le Poulet Fermier Ltée, filiale à 100% de Trimetys, en partenariat avec la société Innodis, vient d'acheter 100 arpents de terre au groupe Medine, pour l'agrandissement de sa ferme et pour produire davantage que les 50 tonnes mensuelles de poulet labellisé, car ce marché est en constante augmentation. Dans la grande distribution, si Trimetys est actionnaire à 15% des supermarchés Kaddy Plus (ex-Franprix), il est entièrement propriétaire sur certains des murs. « Le changement d'enseigne intervenu en 2008 est transitoire, et à moyen terme nos magasins passeront sous l'enseigne Leclerc », précise Ezra Jhuboo. Après l'agroalimentaire, l'hôtellerie et l'immobilier ont suivi. Et, là encore, pas question de faire comme les autres. Avec son premier hôtel, le Sakoa, situé à Trou aux Biches (nord de Maurice), le trentenaire se lance dans le marché de niche des boutiques-hôtels de haut de gamme. Ce quatre-étoiles, dont le cadre intimiste a fait le succès, a rouvert ses portes il y a six mois et compte désormais une vingtaine de chambres. Les ambitions de Sakoa Management, la branche hôtelière de Trimetys, vont au-delà de l'île Maurice. L'entreprise a racheté l'année dernière, à La Réunion, l'hôtel des Salazes, situé à Hell Bourg, dans le cirque de Salazie. Un des plus vieux hôtels thermaux de France. L'objectif est d'ériger, d'ici un an, un établissement de 36 chambres en y créant une ambiance « cosy », avec un billard, et des fauteuils Chesterfield. Coût du projet : 6 millions d'euros. Et ce n'est pas tout. Le groupe construit un autre boutique-hôtel d'une trentaine de chambres à Rodrigues, donnant sur la magnifique plage d'Anse Ally. Ce projet, dont la fin des travaux est prévue pour octobre 2011, comprend également douze villas en Invest in Hotel Scheme (IHS). Il représente un investissement de 3,4 millions d'euros. Dans l'immobilier, Trimetys est actionnaire majoritaire du Riverland Sports Club à Tamarin. Le groupe possède aussi 3 000 m2 d'espaces commerciaux et de bureaux dans la même localité. « Nous procédons à une extension du Barachois Commercial Centre, qui sera doté de 1 800 m2 de bâtiments additionnels. Les travaux débutent en novembre pour un montant de 2 millions d'euros », affirme l'entrepreneur. Mais le projet le plus ambitieux du groupe est assurément celui qui verra le jour en face de la station de police de Trou aux Biches. Dénommé Soleil Océan et réalisé par la société RJhuboo, il s'agit de la construction sur 2,5 arpents de 103 appartements en Real Estate Scheme (RES). Ezra Jhuboo attend impatiemment son permis de construire pour ce projet dont le coût avoisine les 10 millions d'euros.

Archives Nominés Sélectionnez

Année précédente