Nominés

Vikramsing Bhujun Managing Director de Prodesign

  • PROGRESSION

    Créée en 1997 avec un capital initial de 10 000 roupies (250 euros), Prodesign emploie aujourd'hui une soixantaine des salariés et a réalisé, en 2012, un chiffre d'affaires équivalent à un peu moins d'un million d'euros.

  • INNOVATION

    Prodesign a innové lors de sa création en 1997 en choisissant de se spécialiser dans le « green building », méconnu à l'époque. Aujourd'hui, elle rassemble des ingénieurs en électricité, en mécanique, en mécatronique (combinaison entre mécanique, électronique et informatique), en aéronautique, en environnement et en chimie afin de proposer des solutions complètes en amont et différents audits.

  • DYNAMISME À L'EXTÉRIEUR

    Ouverture d'un bureau à Dubaï, représentant en Tanzanie et campagne de marketing au Kenya. L'entreprise se positionne désormais sur les appels d'offres et vise à la fois le marché du Moyen Orient et celui d'Afrique.

  • ENGAGEMENT CITOYEN

    Dans le cadre de sa contribution obligatoire au CSR (Corporate Social Responsability), Prodesign demeure concentrée sur le développement durable en soutenant un projet de captage d'eau pluviale.

S'IMPOSE DANS LA CONSTRUCTION DURABLE

Son cabinet Prodesign se positionne comme pourvoyeur de solutions intégrées et vise l'Afrique qui manque encore de compétences dans ce domaine du « green building ».

« Si, aujourd'hui, le concept de green building se trouve à la mode. Il y a seize ans, ce fut un vrai pari de proposer nos services dans ce domaine », explique Vikramsing Bhujun, fondateur et directeur général de Prodesign (Professional Design). Cet ingénieur électricien de 40 ans a été formé à l'université de Maurice avant de poursuivre des études en Angleterre, à l'université de Bath, dans le management, la gestion de la construction et le droit. Son entreprise est aujourd'hui basée à la « cybercité » d'Ebène, dans l'une des tours NeXTeracom qu'elle a conçue.

L'aventure a commencé en 1997 avec cette idée un peu folle (à l'époque) de créer une entreprise spécialisée dans le « green building » (« éco-construction » ou « construction durable » en français). Avec le soutien de son épouse, Vikramsing Bhujun se lance en investissant… 10 000 roupies (250 euros). « Seulement de quoi payer les frais de notaire, se rappelle-t-il avec un sourire. Mais nous sentions que ce domaine d'activité allait prendre de l'ampleur… Car il s'agit non seulement de consommer moins d'énergie et de rejeter moins de gaz carbonique, mais aussi de concevoir des lieux de travail agréables où l'on utilise au maximum la lumière et la ventilation naturelles. Il s'agit aussi de faire appel à des matériaux recyclables et d'encourager la production locale. » Un concept qui répond parfaitement aux préoccupation actuelles que Prodesign a su anticiper. Au-delà du respect de l'environnement, déjà très appréciable, le « green building » peut générer à terme de véritables économies et cet argument ne manque pas de séduire les clients de Prodesign.

UN CONCENTRÉ DE JEUNES INGÉNIEURS

« Notre métier a beaucoup évolué, explique Vikramsing Bhujun. Il a fallu passer de la conception de bâtiments techniquement corrects à celle de bâtiments techniquement différents. » De quoi doper le développement de Prodesign qui emploie aujourd'hui une soixantaine de salariés de haut niveau et à la moyenne d'âge de 30 ans. « Nous avons des ingénieurs formés en électricité, en mécanique, en mécatronique (combinaison entre mécanique, électronique et informatique), en environnement, en chimie et en aéronautique. Nous sommes la plus grande entreprise de ce type à Maurice. Cette synergie est indispensable pour concevoir un bâtiment vert. »

Actuellement, le coût pour ériger un bâtiment de ce type se révèle encore légèrement plus élevé que celui des édifices conventionnels. Mais cela devrait changer. « Avec l'arrivée de nouvelles normes de construction, la situation va changer, comme en Europe… Notre force, c'est de pouvoir prévoir avec précision les coûts de la construction green et surtout de calculer le retour sur investissement qui, en moyenne, est de cinq ans. »

Le tableau s'est néanmoins noirci avec la crise qui touche le secteur de la construction et n'incite guère les investisseurs à faire des choix sur le long terme. Pour y faire face, Vikramsing Bhujun mise sur de nouveaux services et sur sa diversification géographique.

L'INTERVENTION VERTICALE POUR GÉNÉRER DES REVENUS

Avec ses certifications internationales - comme LEED et BREEAM (labels américains et britanniques dont l'objectif est la construction de bâtiments respectueux de l'environnement, de la santé publique et du confort des occupants - Ndlr) – Prodesign se positionne comme pourvoyeur de solutions intégrées. « Auparavant, le cabinet était uniquement impliqué dans la conception de la cons - truction d'un bâtiment ; aujourd'hui, nous proposons, en amont, des solutions complètes. » Il s'agit de conseils en marketing, d'études de marché ou de faisabilité de projet. « Nous aidons aussi nos clients à obtenir des aides - auprès de l'Agence française de dévelop pement, par exemple - pour monter leur projet. » Pour renforcer cette expertise, une structure autonome - Inspexa – a vu le jour récemment. Son rôle est de répondre à tous les besoins en audits, aussi bien en sécurité au travail qu'en efficience énergétique et sonore ou encore en matière de risque informatique. Prodesign vise désormais l'export et compte pour cela sur ses références. On peut citer l'approvisionnement en eau chaude de l'hôpital Jeetoo - assuré à partir du recyclage -, le centre commercial de Phoenix, le nouveau siège de la société gérant l'aéroport, mais aussi le prix obtenu lors de la 4ème édition du Mauritius Business Excellence Award organisé par le ministère de l'Industrie et du Commerce. Un bureau a été ouvert à Dubaï en juillet dernier avec, dans le viseur, le marché porteur du Moyen-Orient. L'entreprise vise également l'Afrique. « Nous avons entamé une campagne de marketing au Kenya, nous avons un représentant en Tanzanie et nous nous positionnons sur de nombreux appels d'offres sur le continent. »

Archives Nominés Sélectionnez

Année précédente