Nominés

Année 2019

Laura Mooneesamy

  • PROGRESSION

    Les revenus de Gold Models affichent une croissance annuelle moyenne de 18 % sur les cinq dernières années. Sur le dernier exercice en date, le chiffre d’affaires de l’entreprise s’élève à 16 millions de roupies (environ 400 000 euros). La compagnie de Laura Mooneesamy se distingue aujourd’hui par des collaborations et des partenariats avec des photographes, maquilleurs et stylistes reconnus dans le monde de la mode. Au recrutement de mannequins, d’autres prestations sont venues s’ajouter. L’agence a évolué, s’est diversifiée, pour intervenir aujourd’hui sur plusieurs enjeux marketing, en liaison avec des agences de communication.

  • INNOVATION

    En 2016, Laura Mooneesamy a la bonne idée de créer son propre concours, Gold Face. L’événement est rapidement reconnu dans le monde de la mode locale. En trois ans d’existence, il génère, attire et intéresse une foule de jeunes talents prometteurs, capables d’évoluer dans ce monde où il est difficile de se faire voir et connaître. Chaque année, près de 150 candidats sont présélectionnés pour essayer d’atteindre la grande finale. Les gagnants sont sollicités sur différentes plateformes.

  • DYNAMISME À L'EXTÉRIEUR

    Laura Mooneesamy nourrit l’ambition de faire de Gold Models une référence régionale. Pour cela, elle envisage de développer des activités dans les îles de l’océan Indien et sur le continent africain. À ce jour, un partenariat est mis en place avec une agence d’Afrique du Sud visant à répondre conjointement à des demandes importantes de mannequins au niveau international.

  • ENGAGEMENT CITOYEN

    L’agence a déjà à son actif l’organisation d’événements à but caritatif pour les asso- ciations Safire et Crysalide. Un autre événement, prévu pour début 2020, est en préparation ; il doit permettre la levée de fonds pour une école travaillant à la réinsertion sociale d’enfants défavorisés.

Elle est l’unique femme entrepreneure nominée du « Tecoma Award » 2019. Laura Mooneesamy compte parmi les principaux recruteurs et fournisseurs à Maurice de mannequins, comédiens et hôtesses pour les tournages, défilés de mode, activations commerciales et autres événements.

« L’entrepreneuriat n’est pas pour moi une option », affirme Laura Mooneesamy, créatrice et directrice de l’agence Gold Models. « Je suis décidée à vivre de ma propre activité depuis l’âge de 20 ans. » À cette époque, n’osant pas encore lancer le projet qui lui tient à cœur, la jeune femme opère dans le transport scolaire, avec son propre véhicule, tout en s’essayant comme assistante de production. C’est ainsi qu’elle rencontre celle qui lui donnera l’audace de réaliser son rêve. La bonne fée s’appelle Miselaine Duval.

« Je me rappelle les débuts de Laura courant dans tous les sens pour Caravan Productions et le moment, en 2010, où elle vient me voir pour m’annoncer qu’elle dé- cide de voler de ses propres ailes. Grâce à sa première expérience, les services de casting offerts par Gold Models se révèlent d’emblée très professionnels », se souvient Jérôme Valin, directeur de Digital Island, la principale boîte de production audiovisuelle opérant à Maurice depuis une vingtaine d’années.

« Pour les tournages de spots publicitaires, de films institu- tionnels ou de programmes de fiction, les visages des actrices et des acteurs sont notre matière première. Le choix et la diversité sont des critères importants que nous maîtrisons bien. » Afin de répondre aux commandes de ses clients qui peuvent être hésitants dans leurs intentions, elle sait qu’il lui faut pouvoir proposer toutes sortes de papas et de mamans, de personnes jeunes, d’autres plus âgées, y compris parfois des cas originaux.

Et tout cela dans des délais très courts, avec des projets qui doivent presque toujours être réalisés dans l’urgence. C’est pour cela que sa fiabilité et sa réactivité sont aussi précieuses. « En un peu moins de dix ans, je mesure à quel point les services de Gold Models se sont améliorés, grâce à des res- sources humaines renforcées et, depuis peu, avec des locaux plus adaptés à ses missions, notam- ment son propre son studio. »

Dans le but d’élargir et de renouveler continuellement son portefeuille de « visages », la jeune cheffe d’entreprise organise chaque année un concours de modèles, Gold Face, qu’elle a initié en 2016. « Pour mieux répondre aux attentes de nos clients et leur offrir des services taillés sur mesure, nous nous sommes fixé l’objectif de devenir un one-stop- shop, à même de fournir des comédiens pour toutes formes de tournage, des mannequins pour les défilés et les shootings de mode, mais aussi des hôtesses pour des événements et des acti- vations commerciales. »

Recrutement de 500 figurants

À titre d’exemple, à la demande d’une grosse production améri- caine, en 2018, pour le tournage d’un long-métrage à Maurice, l’agence a réussi à recruter en quelques semaines pas moins de 500 figurants. « C’est le plus gros défi relevé à ce jour », reconnaît la jeune maman qui ne se départit jamais de son sourire mais sait très bien se montrer ferme quand il le faut. « Je suis content que le tra- vail de Laura soit reconnu. Bosser à ses côtés est très formateur, elle considère son équipe comme une famille », confie Estelle, respon- sable des opérations de l’agence depuis trois ans.

« Notre travail nous conduit à fréquenter beaucoup de jeunes. Même si tous n’atteindront pas les sommets de la mode ou du cinéma, nous coachons chacun pour qu’il soit capable de donner le meilleur de lui-même à chaque mission et chaque engagement. » Et l’unique femme entrepreneure nominée du Tecoma Award 2019 de conclure : «Nous nous efforçons de les responsabiliser, de leur transmettre des valeurs, notamment le sens de la rigueur et de l’éthique.

Archives Nominés Sélectionnez

Année précédente